SÉCHERESSE, PEAU PLUS FINE, RELÂCHEMENT, COMMENT EXPLIQUER LE VIEILLISSEMENT CUTANÉ HORMONAL ?



Votre peau change ? Votre crème ne suffit plus à garantir son confort toute la journée ? La sécheresse accrue est aussi un des signes de la ménopause. Plus globalement, on parle de vieillissement cutané hormonal car, en plus de l’inconfort et des tiraillements, la peau s’affine et se relâche. On fait le point sur les conséquences cutanées de la ménopause.

La peau, miroir d’un bouleversement intérieur


Comme pour l’ensemble du corps, le bon fonctionnement de la peau dépend des hormones. Mais cet organe est tout particulièrement sensible aux hormones féminines, que sont les œstrogènes. C’est par leur intermédiaire qu’un grand nombre d’activités cutanées essentielles est assurée : l’hydratation, la production de collagène, la protection face aux agressions extérieures ou encore la régénération. C’est pourquoi, à la ménopause, lorsque la sécrétion hormonale chute, la peau est la première à manifester des signes visibles de vieillissement accéléré. Elle devient plus sèche, s’affine et se relâche.

Sécheresse et déshydratation

Inconforts, tiraillements, peau qui pèle et se craquèle… il n’est pas rare qu’une sécheresse accrue et subite apparaisse. Cela est dû à une baisse de la synthèse en lipides. Sans eux, la barrière cutanée se fragilise, la peau perd sa capacité à retenir l’eau, ce qui entraîne la déshydratation.

→ Notre solution ménopause : Arkéskin

Peau plus fine

Sans l’influence hormonale, la peau se régénère moins vite, le renouvellement cellulaire est moins efficace. C’est pourquoi, avec l’âge, la peau s’affine. Cette perte de densité s'installe avec le temps et progresse encore 15 ans après le début de la ménopause.

→ Notre solution ménopause : Arkéskin

Relâchement cutané

Avec l’âge, la peau perd sa tonicité, on la sent moins ferme, elle s’affaisse. La cause ? La baisse de production par la peau des éléments constitutifs fondamentaux à son maintien et à sa fermeté : le collagène et l’élastine. Pour exemple, des scientifiques ont démontré une perte de 30% en collagènes, dans les 5 ans suivants la ménopause. De plus, la qualité des fibres encore synthétisées est moindre. Ces carences entraînent une désorganisation du maillage sous-cutané à l’origine du relâchement.

→ Notre solution ménopause : Arkéskin

Des taches ou une pâleur du teint peuvent aussi être constatées. Cependant, ces signes cutanés, comme l’ensemble des symptômes ménopausiques, ne sont pas systématiques et peuvent être plus ou moins prononcés d’une femme à l’autre.

Le conseil LIERAC :

Maintenir l’équilibre de la peau en resynchronisant les rythmes biologiques avec un soin spécifique jour et un soin spécifique nuit. C’est la promesse de la gamme ARKÉSKIN : le jour, la crème réactive l’activité diurne de protection puis la nuit, le fluide prend le relais et relance l’activité nocturne de régénération.

ARKÉSKIN

PROGRAMME MÉNOPAUSE NOUVELLE GÉNÉRATION

SÉCHERESSE, PEAU PLUS FINE, RELÂCHEMENT, COMMENT EXPLIQUER LE VIEILLISSEMENT CUTANÉ HORMONAL ?

La sécheresse accrue est aussi un des signes de la ménopause. On fait le point sur les conséquences cutanées de la ménopause.

MÉNOPAUSE : QU'EN PENSE UNE GYNÉCOLOGUE SPÉCIALISTE ?

Le Dr Maggioni, gynécologue experte de la ménopause, répond à vos questions sur cette période incontournable dans la vie d'une femme.

Livraison offerte en France
à partir de 60€ d'achat
Sur demande, jusqu’à 2 échantillons offerts
avec votre commande
Paiement Sécurisé
toutes nos pages sont cryptées
Newsletter #LIERAC

Soyez la première à connaître nos offres exclusives, nos avant-premières, nos conseils beauté et nos événements privés.

Votre adresse mail :

Informations générales
Informations commande
Suivez-nous
Payment methods

Copyright © 2022 - Laboratoire Native

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.